vendredi 21 juin 2024

Les Journées Cofrend dans les starting-blocks

Six longues années que la “famille” CND n’avait pu se réunir et célébrer l’innovation. Ce sera chose faite du 6 au 8 juin au Parc Chanot à Marseille pour la dixième édition des Journées Cofrend.

« Les END, voir et prévoir ». C’est sous ce thème central que la Cofrend réunit toute la communauté des CND. Les scientifiques, les industriels, les institutionnels, les partenaires, les étudiants, etc. Tous sont conviés à ce grand rassemblement qui n’avait pu avoir lieu depuis l’édition de Strasbourg en 2017. La communauté s’impatientait, tant les innovations et les développements techniques sur le terrain ont été nombreux ces dernières années. « Nous avons reçu cette année un nombre record de résumés, 230, parmi lesquels nous avons dû sélectionner les 186 communications qui constitueront le programme des Journées. Cinq sessions de conférences scientifiques auront lieu en parallèle sur les trois jours de congrès, le maximum que nous pouvions faire », relève Pierre Calmon, président du comité scientifique composé d’experts académiques et industriels. Ce contenu technique et scientifique constitue la grande richesse des Journées Cofrend qui reste l’évènement au cours duquel ingénieurs et chercheur présentent à leurs pairs les avancées et résultats obtenus les plus récents. Et pour bien démarrer le programme technique et scientifique, la Cofrend organise une grande conférence plénière.

« La Cofrend est très heureuse d’annoncer que Pietro Barabaschi, directeur général d’Iter, nous a fait l’honneur d’accepter de donner la conférence inaugurale des Journées, le mardi 6 juin. Iter est actuellement le projet énergétique le plus ambitieux au monde, il relève de très nombreux défis technologiques, dont celui des contrôles non destructifs à la fabrication de ses composants et lors de leur montage sur site. Il contribue de façon majeure au rayonnement international de la France et de la région Sud Paca et l’ouverture des Journées Cofrend par M. Barabaschi renforce encore l’impact de la manifestation », se réjouit Mireille Rapin, présidente du pôle événementiel et communication de la Cofrend. Signe que les END participent pleinement de l’innovation, le programme scientifique de l’édition 2023 se fait l’écho des mutations technologiques en cours dans de nombreux secteurs industriels.

Le résumé des temps forts des Journées Cofrend

– 1 conférence plénière d’ouverture
– 2 conférences plénières scientifiques
– 6e édition des Doctoriales de la Cofrend
– 6e Journée SHM@Cofrend
– Journée Open Day
– Dîner de gala
– Visites d’entreprises

Les conférences à ne pas manquer

En plénière d’ouverture, interviendra Pietro Barabaschi, directeur général d’Iter. Deux autres conférences plénières, l’une portant sur l’imagerie terrestre (Université Grenoble Alpes), l’autre sur la gestion de la problématique de la corrosion sous contrainte à laquelle a été confrontée EDF en fin d’année 2021, offriront l’opportunité d’élargir les débats.

« Traditionnellement, le programme s’articulait autour de thématiques centrées sur les différentes techniques. Cette année, nous avons été amenés à présenter un programme scientifique organisé autour des sujets transverses qui animent aujourd’hui la communauté. Par exemple, des sessions porteront sur le contrôle et la fabrication additive, la numérisation des END, l’apprentissage statistique et l’intelligence artificielle, ou encore les END robotisés », indique Pierre Calmon.

Des événements simultanés

Le programme technique et scientifique n’oublie pas les doctorants. Les participants des journées Cofrend pourront ainsi découvrir les posters d’une vingtaine de jeunes chercheurs à l’occasion de la 6e édition des Doctoriales – une compétition organisée tous les 18 mois afin de promouvoir leurs travaux de recherche. Particularité de l’édition 2023 : une mise en lumière préalable des projets grâce à une session de présentations intitulée “ma thèse en 180 secondes”, session qui se tiendra dès le premier soir du congrès.
Le Prix Cofrend-Claude Birac sera remis à l’issue des présentations des doctorants et du temps d’échange lors de l’exposition des posters.
Le 7 juin aura par ailleurs lieu la journée SHM@Cofrend, le rendez-vous annuel de la communauté du SHM (Structural Health Monitoring).
La journée du 7 juin sera ouverte aux jeunes. Véritable opération de séduction, cet “Open Day”, mis en place avec le soutien du rectorat de l’académie Aix-Marseille, s’adresse aux étudiants de la région, afin de mieux leur faire connaître les différents métiers du CND, les formations et les nombreuses entreprises qui recrutent.

Passer du temps ensemble

Comment réunir plus de 2 500 personnes attendues pendant 3 jours à Marseille ? En proposant un riche programme de conférences, certes, mais aussi en leur proposant de passer du temps ensemble. Notamment dans la zone d’exposition.
« Les 5 000 m2 disponibles pour le Village exposants sont alloués pour accueillir 80 stands. Les fabricants, les prestataires de services, les organismes de formation, bénéficieront de la visite régulière des participants aux Journées, car nous organiserons les pauses café et les déjeuners au centre de ce Village. De plus, pour bien différencier le programme scientifique des conférences marché, nous organisons dans cet espace des présentations ouvertes aux exposants », détaille Mireille Rapin. Ce succès commercial concrétise le besoin de la communauté de se retrouver et de partager. Afin de favoriser encore les moments d’échanges, la Cofrend ne déroge pas à la règle et organise sa soirée de gala le mercredi soir. « Nous serons accueillis au palais du Pharo pour un dîner avec vue intégrale sur le Vieux-Port de Marseille illuminé toute la soirée… », souligne Mireille Rapin.
Enfin, pour le dernier jour, le vendredi matin, les participants pourront s’inscrire à des visites des industries et centres de re.cherche emblématiques de la région.
« Le programme des Journées Cofrend 2023 est le reflet des mutations aujourd’hui à l’œuvre dans le domaine du contrôle et des essais non destructifs », conclut Pierre Calmon.

Yaël Zajac et Nicolas Gosse


Toutes les modalités pratiques (programme, informations, horaires, tarifs, inscriptions) sont disponibles sur le site www.cofrend2023.com


Sponsors et partenaires

Soutenues par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les journées Cofrend 2023 sont organisées avec le soutien de onze sponsors : Actemium, Bergeret Jeannet, CEA-List, Contrôle Mesure Systèmes, EDF, Ekoscan, Evident-Olympus, Framatome Intercontrôle, Groupe Luziesa & Exceldef, Groupe Sofranel, Volume Graphics.
5 partenaires participent également à la réussite de ces Journées : Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur ; Académie d’Aix Marseille ; Contrôles Essais Mesures; ndt.net ; Soudage et techniques connexes.

Les membres du comité d’organisation

Pour organiser un tel événement, la Cofrend compte sur son comité d’organisation. Il est composé de : Étienne Martin, président de la Cofrend ; Pierre Husarek, vice-président de la Cofrend ; Pascal Champ, trésorier de la Cofrend ; Christian Venture, président du comité régional Sud-Est de la Cofrend ; Pierre Calmon, président du pôle scientifique de la Cofrend ; Mireille Rapin, présidente du pôle communication & événementiel ; Florence Giraud, directeur communication & événementiel.

Les Journées Cofrend 2023 en chiffres

– Du 6 au 8 juin 2023 à Marseille (Parc Chanot) sur 5 000 m2
– Dîner de gala le 7 juin à Marseille (Palais du Pharo)
– 3 jours de conférences scientifiques et d’exposition technique – 186 conférences – 85 exposants – 11 sponsors – 5 partenaires
– 1 application pour disposer de la dernière mise à jour du programme et pour se connecter aux autres participants.

Contenu sponsorisé

Un homme utilisant une machine de soudage avec facilité et satisfaction.

La facilité d’utilisation, un facteur essentiel de la satisfaction des soudeurs !

Les générateurs de soudage sont des outils essentiels pour de nombreuses applications industrielles et pour la performance globale de l’industrie.

Articles liés

Inscription à notre newsletter

.

Derniers articles