vendredi 21 juin 2024

L’IA pour gagner du temps et réduire les coûts de rodage

Le logiciel « Runability Guide » de Trumpf utilise l’intelligence artificielle (IA) pour aider les utilisateurs à lancer manuellement de nouveaux travaux sur la machine laser à poinçonner TruMatic 5000 entièrement automatisée.

À l’occasion du salon interne Intech de cette année, Trumpf présente le « Runability Guide », une version initiale d’une nouvelle solution basée sur l’IA qui aide les employés de production à lancer plus rapidement et plus facilement la machine laser de poinçonnage TruMatic 5000 haute performance. Actuellement, lorsque la machine est utilisée pour produire une nouvelle commande avec une nouvelle géométrie ou à partir de nouveaux matériaux, les utilisateurs doivent tester individuellement le programme de la machine. Il en résulte un temps d’inactivité de la machine qui peut rapidement s’accumuler, en particulier avec les machines entièrement automatisées qui produisent de nombreuses pièces différentes. Avec le logiciel Runability Guide de Trumpf, assisté par l’IA, les utilisateurs peuvent éviter des temps morts pouvant aller jusqu’à 20 minutes lorsqu’ils fonctionnent dans le système. Basé sur différents modèles d’évaluation, le nouvel assistant de rodage indique pour chaque nouvelle tâche si la TruMatic 5000 peut produire des pièces directement ou si une intervention manuelle est nécessaire. « Notre Runability Guide donne aux entreprises un avantage en termes de productivité et de compétitivité, explique Jonathan Eberle, chef de projet au département développement de Trumpf. Cela leur permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’utiliser les compétences de leurs employés pour d’autres tâches créatrices de valeur ou pour former du nouveau personnel. »

Un logiciel recommande les pièces adaptées à la production en équipe de nuit

Lorsqu’une machine produit des pièces automatiquement, des problèmes peuvent survenir. Par exemple, une machine automatisée peut être incapable de retirer proprement la pièce du squelette de rebut. Il en résulte un temps d’arrêt de la machine jusqu’à ce qu’un employé de la production retire manuellement la pièce de l’intérieur de la machine et redémarre le processus. La possibilité de retirer la pièce sans interrompre le processus dépend, entre autres, de sa géométrie et de la façon dont les pinces sont positionnées sur la pièce. Dans ce cas, le Runability Guide de Trumpf vérifie, par exemple, dans quelle mesure la pièce peut se déformer sous l’effet de la force gravitationnelle lors de l’enlèvement, ce qui peut entraîner un blocage du processus. Si une valeur limite prédéfinie est dépassée, le logiciel marque la zone correspondante en rouge. Les utilisateurs peuvent ainsi voir immédiatement quelles parties d’un travail nécessitent une attention particulière. Outre l’analyse des problèmes éventuels, le logiciel recommande également les tâches qui conviennent à l’équipe de nuit. « Normalement, un expert devrait évaluer la géométrie de la pièce ainsi que le matériau, l’épaisseur de la tôle et d’autres facteurs, explique J. Eberle. Mais notre solution utilise l’IA pour prendre cette décision et apprend également sur le travail pour les problèmes futurs. »

Une évaluation en quelques secondes

Le Runability Guide utilise différents modèles pour déterminer la complexité d’une pièce. À cette fin, les ingénieurs de développement de Trumpf téléchargent continuellement dans le nuage les connaissances des experts en production. De plus, le logiciel utilise des simulations physiques et l’IA afin d’identifier tout problème éventuel dans chacune des étapes du processus. Enfin, la solution fonctionne également avec les données machine authentiques des utilisateurs de la TruMatic 5000. Cela lui permet de tirer des conclusions sur les problèmes potentiels au cours du traitement. « Une fois que tous les modèles ont été utilisés pour évaluer le travail, la solution fournit son évaluation, explique J. Eberle. En fonction de la pièce, cela peut prendre jusqu’à une heure avec des modèles de simulation physique classiques. Mais grâce à l’IA, nous pouvons accélérer considérablement ce processus, ce qui signifie que nos clients peuvent l’utiliser virtuellement en temps réel. »

Les données machine des utilisateurs sont nécessaires pour améliorer le logiciel

Pour les entreprises qui achètent la TruMatic 5000 à TRUMPF, le Runability Guide est inclus dans la livraison – à condition qu’elles mettent les données de leur machine à la disposition de Trumpf. « Contrairement aux logiciels conventionnels, les utilisateurs ne disposent au départ que d’un petit nombre de fonctions. Leurs données de production nous aident ensuite à améliorer continuellement la solution, ce qui profite à nos clients. C’est le type de nouvelle approche de développement dont nous avons besoin pour générer de la valeur à partir de l’utilisation des données et de l’IA dans la production », explique-t-on dans l’entreprise.

Crédits photo :

  • csm_Running_in_the_TruMatic_5000_39069b118b: TRUMPF

Contenu sponsorisé

Un homme utilisant une machine de soudage avec facilité et satisfaction.

La facilité d’utilisation, un facteur essentiel de la satisfaction des soudeurs !

Les générateurs de soudage sont des outils essentiels pour de nombreuses applications industrielles et pour la performance globale de l’industrie.

Articles liés

Inscription à notre newsletter

.

Derniers articles